Communiqués de presse - Finance

Au premier semestre 2011 : Excellent début d’année 2011

Publié le 31-08-2011

Le Groupe Rentabiliweb publie ses comptes semestriels ce jour.

Hausse du chiffre d'affaires de 8,3% + 55,3% de résultat net à 6,3M€ + 70,2% de résultat opérationnel à 10,3M€ Capitaux propres de 71,2M€ Trésorerie positive de 16,4M€ – zéro endettement Dividende 2011 porté à 0,4€ par action – Acompte de 50% versé prochainement

Dans un contexte de crise financière et d'environnement international incertain, Rentabiliweb confirme la solidité et la résistance de son modèle. Le Groupe affiche un résultat net consolidé en hausse de 55,3% à 6,3M€, une forte génération de free cash-flow (8,5M€) en augmentation de près de 15% et une solidité financière encore renforcée avec une absence totale d'endettement bancaire et des capitaux propres en augmentation de 27% à 71,2M€.

« Au cours du semestre, notre résultat opérationnel a progressé plus de huit fois plus vite que notre chiffre d'affaires, pour atteindre 10,3M€ en hausse de 70%. Nous avons concentré cette année nos efforts sur des fondamentaux solides : une forte rentabilité, un free cash flow important, et la préparation sereine des produits d'avenirs, tels que la monétique. C'était la meilleure stratégie à mettre en place face à une crise financière mondiale. » Nous poursuivrons cette stratégie gagnante qui permet un accroissement de valeur constant pour l'actionnaire : le Bénéfice par action au semestre augmente de 37,5%, les dividendes 2011 ont étés multipliés par 10, et un acompte sera prochainement versé. » indique Jean-Baptiste Descroix-Vernier, Président du Conseil d'administration du Groupe.

Un premier semestre 2011 en croissance de + 8.3%

Dans un contexte difficile, le Groupe Rentabiliweb affiche une croissance de l'ensemble de ses activités avec un chiffre d'affaires de 44,5M€ en progression de 8,3%. Réalisée de manière organique et par croissance externe, cette performance est le fruit du dynamisme croisé des activités d'édition numérique (B2C) et des prestations de services de monétisation (B2B) qui représentent respectivement 58% et 42% du chiffre d'affaires.

B2C : un panel plus large et une audience optimisée

L'activité d'édition de contenus numériques (B2C : monétisation d'audiences pour compte propre), portée par les thématiques Rencontre, Astrologie, Jeux familial et Féminin Bien-être, affiche une croissance de 6,7% à 25,8M€. Le semestre a été marqué par l'intégration fin avril de l'Astrologie dans le panel de divertissement du Groupe, par le déploiement progressif des offres de rencontre et par la montée en puissance des sites Féminin Bien-être avec clicbienetre.com qui capitalise aujourd'hui plus de 1M de visiteurs par mois, plus de 200 000 cyberacheteurs dont 89% sont des femmes.

En termes d'audiences, le Groupe a poursuivi le recrutement de profils qualifiés et n'a aucunement souffert du déploiement du nouvel algorithme de Google (Panda) sur ses sites. Les contenus exclusifs de Rentabiliweb et leur affinité avec les requêtes de ses clients ont contribué à consolider l'audience de Rentabiliweb en Europe francophone.

B2B : un guichet unique de services de monétisation

Sur les six premiers mois de l'année, l'activité B2B affiche une croissance de 10,5% par rapport au premier semestre 2010 à 18,7M€, tirée par les solutions de marketing direct (cashback et programmes de fidélité) et les services télécoms et interactifs (téléphonie, chat, SVI, messagerie, webcall back, push SMS).

Les activités de cash-back et de monétisation de bases de données qualifiée (marketing direct) confirment leur dynamisme et Mailorama son leadership avec plus de 1,5M de membres actifs. Le programme s'affirme comme un site référent sur le cash back avec un taux d'ouverture des campagnes de plus de 20%. Cette performance s'explique également par le succès du logiciel Mailocash de détection de cash back automatique et d'aide au shopping en ligne. Il représente déjà plus de 10% des ventes de Mailorama et affiche un panier moyen supérieur et une conversion plus importante.
« Consoclient », site d'enquêtes et de sondages en ligne, lancé il y a tout juste un an, enregistre un très bon semestre avec des taux de conversion supérieurs aux offres concurrentes. Le site recense plus de 1,3M de visiteurs uniques par mois selon Nielsen en mai 2011 et génère plus de 200 000 leads qualifiés chaque mois à ses annonceurs partenaires.

Capitalisant sur les licences ARCEP, le Groupe a poursuivi le déploiement de solutions télécom auprès de médias, de prestataires de services et de sites de e-commerce. Parmi les nombreux clients signés au cours des derniers mois, Mediaveil, leader de la sécurité Interactive a confié la gestion de ses flux télécom entre alarmes à Rentabiliweb.

Un nouvel acteur du web spécialisé dans le paiement en ligne

Les six premiers mois de l'année ont surtout été marqués par une étape stratégique importante qui place désormais Rentabiliweb comme l'un des rares établissements de Paiement agréé en France et le premier établissement de Paiement à intégrer le Groupement Carte Bancaire en France. Rentabiliweb est par ailleurs l'un des tous premiers opérateurs agréé en Europe et notamment au Royaume-Uni, en Allemagne, en Espagne, en Roumanie, en Italie, en Belgique et au Luxembourg. Le Groupe a, au cours des six premiers mois, sélectionné ses banques partenaires parmi les leaders européens dans l'acquisition de flux monétiques et approché les réseaux internationaux Visa et Mastercard pour couvrir les problématiques internationales de ses clients. Rentabiliweb a par ailleurs travaillé à l'interconnexion des différents langages logiciels permettant le traitement et la réconciliation monétique des flux.

Côté micro-paiement, comme anticipé, l'activité affiche une croissance stable ; Rentabiliweb s'étant montré plus sélectif dans le choix de ses clients et partenaires tout en les orientant sur les autres offres de paiement du Groupe. Par ailleurs, Rentabiliweb a concentré ses efforts sur les services innovants et notamment Offerpass et la Monnaie virtuelle qui permettent à un éditeur de capitaliser sur ses marques et de faire sponsoriser l'achat de codes directement par des annonceurs.

Des marges brutes en progression constante

Au cours du premier semestre, la marge brute progresse de 16,3% à 23,6M€. Cette progression s'explique par une maîtrise constante des niveaux de reversement vis-à-vis des affiliés, partenaires des sites d'édition. Les reversements B2C ont baissé de 10 points par rapport au premier semestre 2010, portant le taux de marge brute du B2C à 70,7% du chiffre d'affaires contre 60,4% un an plus tôt. Les activités d'édition du Groupe ont notamment bénéficié des synergies opérationnelles et financières avec les équipes d'Edencast, intégrées au cours du second semestre 2010 et de la contribution des activités d'astrologie.

Le taux de marge brute des activités B2B reflétant notamment le niveau de reversement aux opérateurs télécom se stabilise comme anticipé autour de 30% du chiffre d'affaires à 28,6% contre 25,3% sur l'année 2010. Au-delà d'une base de comparaison défavorable, le recul du taux de marge par rapport au premier semestre 2010 découle de la politique commerciale et marketing mise en place dès le 1er juillet 2010 qui a consisté à recruter de nouveaux clients pour les faire progressivement basculer sur les offres monétiques (encaissement par carte bancaire et non plus via les opérateurs). L'activité B2B devrait graduellement connaître une augmentation sensible de son taux de marge brute au cours des 18 prochains mois, grâce à la contribution des activités télécom et de marketing direct, au lancement massif de l'offre d'encaissement monétique et au choix technologique retenu (développement de ses propres plate-formes de routage télécom).

Une profitabilité toujours croissante des activités avec une marge nette de 14,3% contre 10% un an plus tôt

L'EBITDA du Groupe s'élève à 8,4M€ au 30 juin 2011, représentant 19% du chiffre d'affaires. Cette performance est parfaitement en ligne avec le plan annoncé et la stratégie d'augmentation graduée de la marge opérationnelle. L'EBIT du Groupe atteint 8M€, ce qui constitue le plus haut résultat jamais généré par le Groupe depuis sa création.

En dépit des déploiements effectués sur l'offre monétique, les charges opérationnelles n'ont que très légèrement augmenté au regard du chiffre d'affaires. En parallèle des investissements déployés pour finaliser la construction de la plate-forme monétique, des ressources financières et humaines ont été affectées à ce projet stratégique. Le premier semestre a notamment vu un basculement d'une partie des ingénieurs systèmes de Rentabiliweb vers les opérations de finalisation des outils et de la plate-forme, d'interconnexion avec les partenaires bancaires et les réseaux internationaux et d'obtention du plus haut niveau de sécurisation d'une plate-forme de flux monétiques (PCI DSS).

Comme anticipé, le poids relatif des charges de personnels a augmenté de 1,5 point représentant désormais 8,7% du chiffre d'affaires contre 7,2% au premier semestre 2010. Cette augmentation parfaitement maîtrisée et encore largement en deçà des normes du secteur résulte d'un recrutement de profils plus qualifiés, nécessaire au déploiement des activités monétiques et de cashback.
Le semestre a également été marqué par des investissements publicitaires et promotionnels plus calibrés, en recul de 7% par rapport aux six derniers mois de l'année. L'intégration des solutions marketing et technique d'Edencast ont permis au Groupe de centraliser et d'optimiser les dépenses en fonction des performances des campagnes web et mobiles.

Le résultat opérationnel s'établit à 10,3M€ au 30 juin 2011 contre 6,0M€ au 30 juin 2010, en hausse de 70,2%. Outre la variation positive du résultat opérationnel courant (EBIT), l'exercice a été marqué par un ajustement de valeur positif de 2,5M€ lié au débouclement d'une clause de garantie de passif mise en place lors du rachat du Groupe Montorgeuil. En parallèle, une provision d'impôts de près de 2M€ a été comptabilisée dans les comptes au 30 juin 2011.

Le résultat net atteint 6,4M€, en hausse de 55,3%. Il progresse plus de six fois plus vite que le chiffre d'affaires au cours du semestre.

Une situation financière très solide, sans aucun endettement bancaire, et renforcée encore par la génération de free cash flow

Les capitaux propres du Groupe augmentent de 15,1M€ à 71,2M€, tandis que le Groupe ne présente toujours aucun endettement à court et long terme. La génération de free cash flow, de 8,5M€ et en augmentation de 14,8% par rapport au premier semestre 2010, résulte du bon niveau du résultat opérationnel courant (EBIT) et de la maîtrise des investissements nets hors acquisition (1,2M€) dédiés aux déploiements de nos solutions monétique et de paiement. Elle intègre également l'ensemble des mesures mises en place par la Direction financière et le cash management qui ont conduit à une contribution positive du besoin en fonds de roulement opérationnel, en baisse de 1,3M€ essentiellement grâce au rattrapage d'un décalage temporaire de paiement fournisseurs.

En parallèle, les dettes sur participations, principalement constituées des compléments de prix liés aux acquisitions, ont diminué de 7,6M€ d'euros par rapport à fin décembre 2010. Les décaissements correspondant aux mêmes acquisitions se sont établis à 3,1M€ d'euros.

Le flux de trésorerie lié aux opérations de financement s'élève à 826K€, notamment du fait du paiement du dividende 2010 en numéraire pour 750K€, et du remboursement de la ligne de crédit de 94K€ d'euros présente dans les livres des sociétés acquises à la fin de l'exercice 2010.

La trésorerie nette du groupe est de 16,4M€ millions d'euros au 30 juin 2011. Rentabiliweb présente toujours un endettement bancaire nul.

2011 : Une année stratégique avec le lancement de l'offre monétique

L'offre à destination des acteurs du e-commerce est opérationnelle.
Les premiers tests sont en cours et le Groupe envisage de démarrer la commercialisation de son offre sur des clients pilotes dès mi-septembre à l'occasion du Salon du E-commerce avant d'ouvrir la solution plus largement à compter du 1er janvier 2012.
Parmi les avantages compétitifs de Rentabiliweb pour les acteurs du e-commerce :

  • 10 ans d'expérience dans l'encaissement de transactions en ligne en qualité d'e-commerçant de services numériques (dating, casual gaming, astrologie etc)
  • une ouverture simplifiée et rapide de compte sans avoir à contracter avec des établissements financiers
  • une gestion des paiement en un clic afin d'optimiser les taux de conversion lors du paiement en ligne
  • des transactions en devises étrangères
  • des outils de sécurisation des transactions afin d'éradiquer la fraude et les impayés
  • des prix ultra compétitifs grâce aux partenariats bancaires mis en place avec les principaux établissements financiers français et des banques étrangères de premier rang.

Multiplication des dividendes par 10 et versement d'un acompte avant la fin de l'année

Multiplication par 10 des dividendes
Le 10 août dernier, Rentabiliweb a annoncé porter les dividendes 2011 à un niveau 10 fois supérieur à celui de 2010, soit 0,4€ par action. Cette mesure s'inscrit dans une nouvelle politique actionnariale visant à augmenter le rendement des actions, conférant au titre un double statut de valeur de rendement et de croissance, tout en conservant la flexibilité financière du Groupe.

Versement d'un acompte sur dividende
Sans attendre la clôture de l'exercice 2011 et confiant sur ses niveaux de marge à venir, le Conseil d'administration du Groupe a décidé de procéder au versement d'un acompte sur dividende à ses actionnaires. Cet acompte sera versé avant la fin de l'année et représentera 50% du montant total des dividendes versés soit un peu plus de 3,4m€.